Un point sur cette épargne toujours plus populaire

Un point sur l'épargne populaire

Il est possible de distinguer aujourd’hui plusieurs possibilités de faire fructifier son argent, et on ne peut nier que l’assurance vie reste une solution extrêmement intéressante. Elle se définit comme un contrat que l’on pourrait comparer également à un compte épargne : elle donne la possibilité à la fois de créer un pécule pour soi ou à léguer un jour, ainsi que de déclencher un revenu annuel supplémentaire.

Une variante profitable et rentable

En alliant ces deux éléments que sont SCPI et assurance vie, on profite d’avantages multiples, étant donné que ces deux produits sont à la fois vertueux et complémentaires.

C’est vis-à-vis de tout ce qui se réfère aux investissements locatifs, que les SCPI sont utilisées, puisqu’il s’agit des sociétés civiles de placement immobilier.

En fusionnant assurance vie et SCPI, on aura l’opportunité de disposer d’un dégrèvement fiscal concernant les revenus issus de la location de biens, et bien que cette combinaison soit risquée, elle demeure malgré tout très appréciée.

Généralités concernant l’assurance vie : tout comprendre

Autre avantage de ce contrat et non des moindres, sa fiscalité est particulièrement profitable, aussi bien au quotidien, que lors d’une succession. Pour tout ce qui touche à l’imposition globale, il n’y a que la quotité de la plus-value qui fait l’objet d’une imposition, et seulement si l’assurance vie est fermée en retirant la somme qui y figure.

Différents types de contrats sont disponibles, dans le but de se conformer au plus grand nombre, que l’on choisisse ou pas une assurance vie multi-supports, chaque client pourra trouver la typologie d’AV adaptée à son rythme, ses capacités en matière de finances, ses souhaits.

Qui plus est, en cas de mort du souscripteur, on ne payera pas de taxe, jusqu’au plafond de 152.500€. Le barème passe à 20% par la suite, jusqu’à 700.000Euros.

Le fait qu’il n’y ait aucun montant maxi de dépôt est un autre fait important : ainsi, on n’est pas limité en matière de dépôt d’argent sur son épargne.